Tout savoir sur la spiruline et ses bienfaits

Spiruline en poudre et solide

Table des matières

Depuis de nombreuses années, la spiruline est un produit phare dans l’univers du bien-être et de la santé. Cette algue médicinale aux mille et une vertus pourrait s’avérer particulièrement efficace face à divers maux du quotidien. Spiruline : vrai remède ou simple effet de mode ? Face à l’immensité des informations, il devient parfois difficile de démêler le vrai du faux.

Quels sont les réels bienfaits de la spiruline ? Comment en consommer intelligemment ? Existe-t-il des contre-indications ? Dans cet article, on fait ensemble le tour de la question…

Qu’est-ce que la spiruline ?

 

la spiruline est une algue

Contrairement aux idées reçues, la spiruline n’est pas une nouvelle lubie du monde moderne. Bien au contraire, cette micro-algue surnommée « l’or bleu »  existe depuis la nuit des temps. On en retrouve des traces depuis près de 3 milliards d’années. Autant dire que la spiruline fait partie des premières formes de vie sur la terre !

Cette plante d’eau douce issue de la famille des Cyanophycées est quasiment impossible à apercevoir sans microscope. En effet, elle mesure à peine 0,1 millimètre. Il est possible de la reconnaître grâce à sa forme spiralée et sa couleur bleutée. On la trouve principalement dans les lacs où l’eau est chaude et alcaline, notamment au Tchad et au Mexique.

Les habitants de ces pays usent des bienfaits de la spiruline depuis des siècles. Par exemple, au Tchad, la spiruline était utilisée comme alternative nutritionnelle en période de famine. On la consommait sous la forme de galette séchée, en raison des multiples nutriments qu’elle offre au corps humain. Chez les Mayas et les Aztèques, elle était nommée « tecuitlatl » et se mangeait sous forme de bouillie, que les colons qualifiés de « boue bleue ».

Par la suite, en découvrant les nombreuses vertus de la spiruline, plusieurs pays ont commencé à la cultiver. On peut retrouver des cultures de spiruline en Inde, en Chine ou même au Vietnam.

Il existe à ce jour près de 1500 espèces différentes de spiruline. Seules 36 d’entre-elles ont été déterminées comme comestibles pour l’homme. Les plus fréquemment utilisées aujourd’hui sont la spirulina maxima et l’arthrospira platensis.

C’est seulement aux alentours des années 70 que la spiruline a commencé à gagner du terrain dans les pays industriels. Plusieurs chercheurs occidentaux ont d’ailleurs mené des études au sujet des bienfaits de cette mystérieuse algue. Aujourd’hui, la spiruline est un produit particulièrement réputé dans les domaines de la santé et du bien-être. Découvrons pour quelles raisons…

 

Quelles sont les vertus de la spiruline ?

 

La spiruline, ce super-aliment…

spiruline un super aliment

Si la spiruline est surnommée « l’or bleu », ce n’est pas par hasard. Elle a d’ailleurs été qualifiée de « meilleur aliment pour l’humanité au XXIe siècle » par l’Organisation Mondiale de la Santé et d’ « aliment idéal et le plus complet de demain » par l’UNESCO.

Pour cause, la spiruline bénéficie d’une qualité et d’une diversité nutritionnelle incroyablement importante. Elle est particulièrement riche en vitamines, protéines et minéraux.

Par exemple, elle contient près de 70% de protéines, alors qu’on en recense que 27% dans un steak de bœuf. Contrairement à la plupart des protéines végétales, les protéines de la spiruline offrent tous les acides aminées essentiels au bon fonctionnement du corps.

Au-delà des protéines, la spiruline comporte également en quantité très intéressante du fer, du calcium, du potassium, du sélénium, du manganèse, de la vitamine A, de la vitamine C, de la vitamine E, de la vitamine B9, des acides gras indispensables et divers antioxydants comme la phycocyanine ou la chlorophyle.

On peut le dire, la spiruline ressemble en tout point à un super-aliment… Voyons maintenant dans quelles situations précises l’utiliser pour tirer tous les bénéfices de ses bienfaits…

 

La spiruline pour perdre du poids

la spiruline pour perdre du poids

Vous avez envie d’affiner votre silhouette ou de perdre quelques bourrelets disgracieux ? La spiruline pourrait bien être le complément alimentaire idéal !

Tout d’abord, la spiruline bénéficie d’une richesse nutritionnelle incroyable. Or, certaines carences alimentaires sont justement la cause indirecte du grignotage intempestifs. Elles provoquent des fringales entre les repas, et des envies d’aliments particulièrement caloriques ou mauvais pour la santé. En consommant de la spiruline, vous apportez à votre corps tout ce dont il a besoin. De cette manière, vous développez spontanément un rapport plus sain et équilibré à la nourriture. La spiruline peut donc être utilisé comme coupe-faim lors d’un régime.

D’autre part, la spiruline est une aide considérable à la digestion. Grâce à diverses de ses vitamines et minéraux, comme la vitamine C, la vitamine B, la vitamine E, le zinc, le cuivre ou le magnésium, elle accélère le processus digestif et évite le stockage des graisses inutiles. Elle aide également au développement de bonnes bactéries appelées lactobacilles qui améliorent la digestion.

Il faut également noter que la spiruline est l’un des aliments les moins caloriques au monde. Une cuillère à café de spiruline équivaut a à peine 20 calories ! Pour vous donner une idée plus précise de ce que cela représente, sachez qu’une cuillère à café de confiture est égale à 278 calories…

 

 

La spiruline pour éviter les carences

la spiruline pour diminuer les carences alimentaires

Les carences alimentaires sont plus fréquentes qu’on ne l’imagine. Dans notre société moderne, il arrive que nous manquions de temps, et que nous mangions sur le pouce… Si bien que les repas ne sont pas forcément aussi équilibrés qu’on ne le voudrait !

Nous développons alors sans nous en rendre compte certaines carences alimentaires. Ces carences peuvent facilement passer inaperçues, mais engendrer des troubles au quotidien comme de la fatigue, des difficultés d’attention, du stress, de la nervosité, et de multiples autres symptômes désagréables. Nous mettons du temps à comprendre l’origine des difficultés.

Face à cette problématique, la spiruline est une fois encore la réponse idéale ! Grâce à son immense richesse nutritionnelle, elle réponds à elle seule à presque tous les besoins du corps humain. Il s’agit d’un moyen simple et efficace d’éviter la prise de multiples compléments alimentaires. En un seul produit, se retrouvent toutes les vitamines et minéraux dont vous pourriez manquer ! Elle peut être utilisée aussi bien en prévention qu’en guise de réponse à une carence spécifique.

Notez que la spiruline est particulièrement intéressante en cas de régime alimentaire végétarien ou végétalien. En effet, une alimentation végétale est tout à fait possible. Cependant, elle demande parfois plus de vigilance, notamment concernant les apports en fer, en protéines, en iode, en zinc, ou encore en oméga-3. La spiruline est un aliment pleinement issu du règne végétal. Il peut donc parfaitement s’intégrer à l’alimentation végétarienne et végétalienne. Il représente un apport extrêmement intéressant en vitamines, minéraux et acides aminés essentiels. Le saviez-vous ? Le fer de la spiruline est 6 fois mieux assimilé par l’organisme que le fer de la viande rouge !

Attention par contre, la vitamine B12 contenue dans la spiruline est un analogue. Autrement dit, elle ne peut combler une carence en vitamine B12 chez un végétarien ou un végétalien. La spiruline ne doit donc pas être l’unique source de vitamine B12 dans l’alimentation. Elle doit même être prise à distance d’un complément en vitamine B12, au risque de freiner son absorption.

  

La spiruline pour optimiser ses performances sportives

la spiruline stimule les performances sportives

La spiruline est également l’alliée des sportifs. Elle permet non seulement d’accroître la force et l’endurance physique, mais aussi de développer plus facilement sa masse musculaire. C’est également un moyen efficace de diminuer les effets secondaires liés au sport.

Grâce à sa teneur en fer, en vitamines du groupe B, en oligoéléments et en enzymes, la spiruline augmente le volume maximal d’oxygène utilisé par les muscles. Ainsi, même lors d’efforts intenses, le niveau d’oxygène dans le corps reste plus important. Ce processus permet d’effectuer ses exercices sportifs de manière plus confortable, et de s’épuiser moins rapidement. Les performances sont optimisées, quel que soit votre métabolisme de base.

Il faut aussi savoir que la spiruline contient de la phycocyanine, qui est un puissant anti-inflammatoire, dont la structure est très semblable à l’hémoglobine sanguine. Ce qui est idéal pour diminuer les courbatures et autres éventuelles douleurs musculaires et articulaires.

La spiruline favorise également la prise d’une « bonne » masse musculaire. En raison de sa richesse en protéines et de sa forte concentration d’acides aminées, elle permet au corps de fabriquer et réparer du muscle. Par ailleurs, elle aide aussi à l’entretien de la masse sèche, notamment grâce à la leucine, l’isoleucine et la valine, qui sont des acides aminés dits ramifiés.

Enfin, rappelons que les nutriments de la spiruline sont assimilés très facilement et rapidement par le corps humain. En consommant de la spiruline avant, pendant ou après l’effort, on offre à l’organisme des apports énergétiques ultra rapides. Cet apport est semblable à un véritable cocktail de nutriments dont le corps peut immédiatement bénéficier en profondeur. C’est pour cette raison que la spiruline est le complément alimentaire favori de nombreux sportifs de haut niveau !

 

La spiruline comme remède anti-fatigue

La spiruline est excellente pour lutter contre la fatigue 

Au quotidien, il arrive de développer une sorte de fatigue chronique. En dehors de toute pathologie, cela s’explique par divers éléments comme les saisons, le surmenage ou encore le stress. Nous sommes nombreux à souhaiter bénéficier d’un petit coup de boost !

Bonne nouvelle, la spiruline est également une plante anti-fatigue. Elle contient beaucoup d’antioxydants comme le bêta-carotène, la lutéine, la vitamine E, le sélénium, la manganèse, la chlorophylle, ou encore la zéaxantine. Il y a d’ailleurs 15 fois plus de bêta-carotène dans la spiruline que dans la carotte, ce qui est un vrai record alimentaire !

Les antioxydants sont excellents pour la santé. Ils luttent contre les effets négatifs des radicaux libres et sont de vrais boucliers contre de nombreuses maladies graves comme le cancer, les maladies cardio-vasculaires ou même certaines maladies neurologiques.

Les vertus énergisantes, tonifiantes et vitalisantes de la spiruline ne sont plus à démontrer. Les antioxydants, associés à un apport nutritionnels, ont montré de bons résultats sur la fatigue chronique. La spiruline permet donc de lutter contre l’asthénie. Une étude sur le sujet a d’ailleurs eu lieu en 2016. 17 hommes ont été complémenté en spiruline pendant 8 semaines, à raison de 3 grammes par jour. Verdict : la majorité des candidats ont observé une diminution de la fatigue quotidienne dès 8 heures après la première prise, et ce tout au long de l’expérience.

 

 

La spiruline pour lutter contre le stress

la spiruline un anti-stress 

Sans aucun doute, le stress est l’un des maux les plus fréquents du monde moderne. Véritable problématique de santé publique, il touche la plupart des individus occidentaux.

Bien que plutôt banale, le stress chronique peut avoir de vraies conséquences sur la santé. Il engendre de multiples troubles physiques et psychologiques. Il est donc important de prendre au sérieux le problème du stress, et de s’en occuper dès les premiers symptômes…

Pour les personnes stressées, voir anxieuses, la spiruline peut s’avérer être une solution intéressante. Elle contient de la tryptophane, connu pour synthétiser les protéines et stabiliser le système nerveux. La tryptophane stimule également la production de sérotonine, que l’on nomme l’hormone du bonheur ! La sérotonine joue un rôle majeur dans l’humeur. Elle est indispensable pour lutter contre la dépression et d’autres troubles de l’humeur comme le stress.

Il faut aussi savoir que la spiruline, grâce à sa richesse en antioxydants dont nous avons parlé précédemment, lutte activement contre le stress oxydatif. Le stress oxydatif n’est cependant pas un stress que nous percevons physiologiquement. C’est un stress avant tout cellulaire, mais qui impacte considérablement le bon fonctionnement du corps humain.

  

La spiruline pour détoxifier l’organisme

se détoxer grâce à la spiruline 

Il est vivement conseillé de détoxifier régulièrement son organisme. En effet, au quotidien, nous accumulons diverses toxines, que ce soit au travers de l’alimentation, de la pollution ambiante, des produits que nous mettons sur notre peau ou même du stress. Ces toxines stagnent au niveau de la peau, du foie, des poumons, des reins, ou encore des intestins.

Finalement, détoxifier son corps, c’est comme faire un grand ménage intérieur ! Il s’agit d’un moyen simple et efficace de purifier son organisme en profondeur, en le libérant de toutes les saletés. Notons qu’une cure de detox est même indispensable à la santé. En effet, un surplus de toxines peut engendrer divers maux et maladies à long terme.

Il existe différents moyens de drainer son organisme. La spiruline en fait partie ! La spiruline est un détoxifiant naturel. Pour cause, elle contient de la chlorophylle, cette dernière va capter les toxines libres dans le sang, et permettre leur évacuation par les urines.

La composition nutritionnelle très riche de la spiruline est également un atout important en termes de détoxification. En effet, certains minéraux et vitamines sont indispensables dans le processus spontané du corps à évacuer les toxines. En apportant en grande quantité ces éléments, la spiruline aide au bon fonctionnement de l’organisme.

La spiruline agit donc de deux manières complémentaires : non seulement elle optimise les fonctions d’évacuation naturelles du corps, mais elle ajoute également ses propres propriétés détoxifiantes. Résultat : la micro-algue est très efficace pour se débarrasser des toxines !

La spiruline pour renforcer son système immunitaire

la spiruline renforce notre immunité 

Pour éviter tous les petits maux de l’hiver, comme les rhumes, les grippes, les rhino-pharyngite, ou encore les angines, rien de mieux que de booster  son système immunitaire ! Renforcer son système immunitaire est un moyen simple et efficace pour mieux combattre les virus et les bactéries qui nous entourent. Pour cela, une fois encore, la spiruline arrive sur le devant de la scène !

Eh oui, la spiruline est idéal pour stimuler les défenses naturelles de l’organisme. Riche en oligo-éléments, comme le sélénium ou le manganèse, elle participe directement au bon fonctionnement du système immunitaire chez l’être humain.

Une étude sur le sujet a d’ailleurs eu lieu en Californie avec 40 participants âgés de plus de 50 ans et de sexe masculin. Elle a démontré qu’après 12 semaines de prise de spiruline, l’ensemble des candidats était beaucoup moins malades qu’avant.

Par ailleurs, grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, la spiruline pourrait également diminuer les rhinites allergiques du printemps. Une étude menée en Turquie par l’Université de médecine d’Eskisehir est venue à cette conclusion.

 

La spiruline : un petit secret beauté !

la spiruline : le secret de la beauté

On l’a vu, la spiruline comporte une infinité de bienfaits pour la santé physique comme psychique. Mais ce n’est pas tout, cette plante magique est aussi un véritable atout beauté ! Beaucoup l’ignorent, mais la spiruline contribue à la beauté des cheveux, de la peau et des ongles.

Grâce à son fort taux de protéines, la spiruline favorise la force, la longueur et la densité capillaire. En effet, les protéines synthétisent la kératine, indispensable à la santé des cheveux. En consommant régulièrement de la spiruline, les cheveux se fortifient, poussent plus vite, tombent moins et gagnent en brillance comme en volume. Certaines personnes n’hésitent d’ailleurs pas à utiliser la spiruline  directement comme ingrédient dans leur masque capillaire naturel.

La spiruline a aussi une action fortifiante sur les ongles. Cela s’explique par le même processus lié à la kératine. Les ongles deviennent progressivement plus résistants. Ils poussent plus rapidement, et se cassent moins facilement. La spiruline est donc l’amie des manucures parfaites !

Cela s’explique également par la présence de zinc et de vitamine B6 dans la spiruline ; deux éléments indispensables à la bonne santé des cheveux et des ongles.

Côté peau, la spiruline est aussi un atout. Au travers de sa richesse en antioxydants, elle ralentit le vieillissement de la peau. Elle a donc un véritable effet anti-rides. Grâce à son action purifiante, la spiruline est aussi idéale pour diminuer les imperfections de l’épiderme, comme les boutons ou les points noirs. La peau devient naturellement plus douce et plus nette.

 

Les dangers de la spiruline

dangers de la spiruline 

Les contre-indications à la prise de spiruline

 

La spiruline est un ingrédient 100 % naturel aux mille et une vertus. Son utilisation reste cependant déconseillée dans quelques rares situations. Il s’agit principalement de cas de santé isolés.Voici lesquels.

Tout d’abord, par simple mesure de précaution, l’utilisation régulière de la spiruline n’est pas recommandée aux femmes enceintes et allaitantes. Il n’existe pas encore assez d’études sur le sujet pour garantir une utilisation sans danger pendant la grossesse et l’allaitement. Il est donc préférable d’éviter la prise de spiruline durant ces périodes particulières de la vie d’une femme.

La spiruline doit également être évitée pour les personnes souffrants de phénylcétonurie. La phénylcétonurie est une maladie génétique impliquant un excès de phénylalanine dans le sang et le cerveau. La spiruline, comme la plupart des aliments riches en protéines, contient de la phénylalanine. Elle peut donc aggraver la maladie et ses conséquences.

Il faudra aussi éviter la prise de spiruline en cas d’insuffisance rénale ou d’hémochromatose. L’hémochromatose est un excès de fer dans le sang. La spiruline contenant beaucoup de fer, pourrait une fois encore aggraver la situation. En cas d’insuffisance rénale, les reins pourraient ne pas supporter l’action drainante de la spiruline.

voire le site de la santé pour plus de précision à ce sujet.

Enfin, avant de prendre de la spiruline, il faut toujours vérifier de ne pas être allergique à l’iode. La spiruline étant une algue, elle contient une dose importante d’iode.

Les éventuels effets secondaires

 

La plupart des utilisateurs de spiruline ne constatent aucun effet secondaire particulier.

Cependant, les personnes sensibles peuvent souffrir de quelques petits maux désagréables suite à la prise de spiruline en trop grande quantité. Ces derniers ne sont pas graves, mais gênants dans la vie quotidienne. Il s’agit principalement de maux de tête, de migraines, de constipation, de diarrhée, de légère fièvre, ou encore de selles noires ou vertes.

Ces effets s’expliquent généralement par l’action détoxifiante de la spiruline. Pour les éviter, il est recommandé de commencer par une petite dose, et d’augmenter progressivement, selon la tolérance de chacun. Il vaut également mieux faire des pauses toutes les 3 semaines.

En cas de doutes, n’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel de santé.

Pourquoi choisir de la spiruline bio ?

spiruline bio : la meilleur  

La qualité de la spiruline consommée est également très importante. En effet, la spiruline est une algue qui a de grandes capacités absorbantes. Lorsqu’elle est cultivée dans des lieux pollués, elle peut emmagasiner certaines substances nocives, comme les métaux lourds.

Pour éviter ce désagrément, il est capital de bien choisir sa spiruline. Il faut toujours privilégier un produit issu d’une production contrôlées rigoureusement. Opter pour de la spiruline bio est une garantie intéressante en termes de qualité de la plante.

Bien sûr, la spiruline sauvage est forcément non bio. Cela ne signifie pas forcément qu’elle est mauvaise. Mais il faudra juste s’assurer qu’elle soit récoltée dans un lieu non pollué.

Attention également à bien lire les détails du produit. Certains magasins vendent des articles mélangeants la spiruline à d’autres ingrédients. Les mentions sont parfois trompeuses. Avant d’acheter, il est conseillé de s’assurer que la spiruline est bien « pure ».

Certains produits sont aussi vendus sous le nom de « algue bleue-verte » ou encore « super-aliment bleu-vert ». Il faut à tout prix les éviter ! Il s’agit, non pas de spiruline, mais de d’autres espèces d’algues, dont les propriétés ne sont pas identiques à celles de la spiruline.

Enfin, dernier point, on dit généralement qu’une spiruline de qualité doit bénéficier d’une jolie couleur verte foncée, à la fois mat et profonde. Si la couleur tire vers le bleu, ce n’est pas bon signe… De même, la spiruline, bien qu’ayant une odeur naturelle, ne doit pas « sentir trop fort ». Une odeur trop importante ou très désagréable peut être le signe d’une oxydation du produit.

Les différentes formes de la spiruline

Il est possible de consommer de la spiruline sous différentes formes. Chaque forme dispose de ses petits avantages et inconvénients. Chacun choisit, selon ses préférences personnelles, la forme qui lui semble la plus adaptée à sa situation. Découvrons dès maintenant ensemble comment bénéficier des bienfaits de la spiruline…

La spiruline en comprimés

la spiruline en comprimés : la praticité 

La forme la plus répandue est bien entendu la spiruline en comprimés.

L’utilisation de la spiruline en comprimés est généralement appréciée pour son côté pratique !

En effet, il suffit d’avaler les gélules à l’aide d’un grand verre d’eau, ce qui ne nécessite aucune préparation ni compétences particulières.

Prendre de la spiruline en comprimés est également simple et pratique du point de vue du dosage. Il suffit de compter le nombre de comprimés pour connaître la quantité exacte ingérée.

De même, la spiruline peut parfois avoir une odeur désagréable ou un goût un peu spécial. En utilisant la spiruline en comprimés, on évite toutes formes de désagréments gustatifs ou olfactifs.

Le seul désavantage des comprimés de spiruline reste peut-être le prix, qui est souvent un peu plus élevé que pour la spiruline en poudre ou en paillettes.

La spiruline en gélules

la spiruline en gélules 

Contrairement aux idées reçues, les comprimés et les gélules sont deux choses légèrement différentes. Bien entendu, a spiruline en comprimés et la spiruline en gélules s’ingèrent toutes deux de la même manière, et avec autant de simplicité et de rapidité.

Cependant, les gélules, contrairement aux comprimés, comportent également une « enveloppe ». Autrement dit, lorsque vous avalez de la spiruline en gélule, une infime partie du produit est généralement constituée d’hypromellose (l’enveloppe de la gélule d’origine végétale).

Il est important de connaître cette petite nuance pour faire un choix éclairé.

La spiruline en poudre ou en paillettes

spiruline en poudre ou encore en paillettes 

La spiruline peut également se consommer sous forme de poudre ou de paillettes. Ces deux formes sont très similaires, et représentent la spiruline au plus proche de son état initial. Il s’agit tout simplement de spiruline séchée. Le séchage est d’ailleurs un moyen très efficace de conserver parfaitement toutes les propriétés nutritionnelles de la spiruline. Il doit cependant être bien effectué, soit à une température en dessous de 50 degrés.

Pour utiliser la spiruline en poudre ou en paillette, il suffit d’en saupoudrer un petit peu au-dessus de vos plats favoris. Par exemple, il est possible d’en mettre sur vos salades, vos pâtes, vos quiches, vos soupes, ou pourquoi pas même vos boissons comme les smoothies… c’est selon vos envies !

En poudre, il est également possible de la mélanger à de l’eau très chaude, de manière à se faire une petite tisane. Si besoin, vous pouvez aussi rajouter d’autres plantes au mélange.

Attention cependant, car certaines personnes peuvent ne pas apprécier le goût de la spiruline en poudre ou en paillettes. N’hésitez pas à tester d’abord en petite quantité.

Petite astuce : mélangez la spiruline à des aliments sucrés comme de la compote, du jus de fruits ou du yaourt par exemple, cela permettra d’en atténuer un peu le goût.

Comment bien prendre sa spiruline ?

interrogation spiruline

Spiruline : en quelle quantité ?

Le dosage journalier de la spiruline peut varier selon les individus et les situations. Il est donc important de toujours écouter son corps. En cas de doutes ou de questions, n’hésitez pas à demander l’avis d’un spécialiste, qui sera apte à vous donner un conseil personnalisé.

La plupart du temps, on recommande une consommation de 1,5 à 4 grammes par jour de spiruline pour un individu lambda. Voici quelques exemples précis de dosage : pour une personne adulte en bonne santé : 2 grammes par jour, pour une personne senior en manque de tonus : 3 grammes par jour, pour une personne souffrant d’une petite fatigue passagère : 3 grammes par jour, pour une personne souffrant d’une asthénie chronique : 3,5 grammes par jour. Pour une simple fatigue passagère, ce serait 3 grammes et pour un véritable épuisement 3,5 grammes.

Pour les sportifs, la posologie est plutôt entre 5 et 10 grammes journaliers, voir même jusqu’à 15 grammes en cas de compétition ou d’efforts intenses.

Bien sûr, ces dosages sont à ajustés selon les besoins réels du consommateur…

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’en dessous de 1 gramme par jour, les résultats risquent de ne pas être au rendez-vous. Bien que les cas de surdosage soient rares, il ne vaut mieux pas non plus dépasser 6 grammes par jour pour une utilisation quotidienne, et 15 grammes par jour pour les sportifs. En toutes circonstances, il faut savoir faire du cas par cas, car chaque corps est différent !

Dans tous les cas, il est toujours recommandé de commencer par une dose plus basse que la moyenne, et d’augmenter progressivement. Cela permet d’observer au fur et à mesure les réactions de son corps, d’éviter les effets secondaires et de trouver le dosage le plus juste.

Quand prendre sa spiruline ?

la prise de spiruline doit être régulière

Pour être efficace, la spiruline doit être prise tous les jours. Il y a cependant certains moments de la journée qui peuvent être plus opportuns que d’autres.

Tout d’abord, il est préférable d’éviter de la prendre le soir, car la spiruline a une action stimulante. Chez certaines personnes, elle peut donc impacter légèrement sur le sommeil.

Il vaut mieux prendre sa spiruline le matin, ou l’après-midi, selon ses préférences. Le matin, au petit-déjeuner, la spiruline est appréciée pour son côté tonifiant, qui donne du peps pour affronter la journée ! L’après-midi, après le déjeuner, elle aura plutôt un effet régénérant. Elle permet d’éviter le petit coup de barre que l’on ressent fréquemment après un repas copieux.

Si vous prenez de la spiruline pour perdre du poids, il sera plutôt recommandé d’en prendre une petite dose à avant de manger, entre 15 à 20 minutes avant le repas. Cela permet à la phénylalanine d’être digéré par l’organisme, et d’agir tel un coupe-faim.

Il faut l’avouer, il existe plusieurs écoles, et tout le monde n’est pas unanime sur ce sujet. L’important est de trouver ce qui vous convient le mieux, selon votre mode de vie !

Peut-on prendre de la spiruline sur le long terme ?

 

La réponse est oui ! Il est même fortement recommandé de prendre de la spiruline de manière régulière. Une prise ponctuelle de spiruline ne donnerait que peu de résultats…

Pour bénéficier réellement de tous les bienfaits de la spiruline, il faut au moins en prendre pendant au moins 2 à 3 semaines. L’idéal étant même d’envisager des cures de 4 à 6 semaines.

Il faudra cependant penser à faire une pause entre chaque cure, et ne pas dépasser 3 cures par an.

 

Comment booster l’effet de la spiruline ?

booster les effets de la spiruline 

Associer spiruline et vitamine C

 

La vitamine C est très importante dans l’alimentation humaine. Entre autres, elle favorise l’absorption du fer non héminique par l’organisme.

La spiruline comporte beaucoup de fer. Pour optimiser l’assimilation de ce fer, il est recommandé de consommer en parallèle beaucoup d’aliments riches en vitamine C.

Vous pouvez, par exemple, opter pour des oranges, des mandarines, du kiwi, des poivrons, du cassis, du persil, du chou de Bruxelles, du zeste de citron, ou encore de la goyave… La liste n’est pas exhaustive, tant les fruits et légumes riches en vitamine C sont nombreux !

Petit conseil bonus: évitez autant que possible la consommation de thé et de café durant la prise de spiruline. En effet, le thé et le café contiennent tous deux du tanin, qui empêchent l’absorption du fer, parfois même jusqu’à 60 % ! Si vraiment vous ne pouvez pas vous passer de ces boissons quotidiennes, veillez à les boire seulement plusieurs heures après la prise de spiruline. Il en va de même pour le son d’avoine, l’excès de produits laitiers et les œufs.

Spiruline : attention à la chaleur !

 

C’est bien connu, l’exposition à une forte chaleur peut impacter considérablement la qualité nutritionnelle d’un aliment. La spiruline n’échappe pas à la règle !

Veillez à conserver votre spiruline dans un endroit frais et sec. Évitez également autant que possible de la consommer avec des plats très chauds, et surtout de la faire cuire.

La spiruline étant un produit incroyablement riche en vitamines, minéraux et protéines, il serait dommage d’en perdre bêtement ses bénéfices…

Les plantes complémentaires à la spiruline

plants de konjac

En de nombreuses circonstances, la spiruline se suffit à elle-même. Il est cependant possible, pour en optimiser toujours plus les effets, de l’associer à d’autres plantes. Voici quelques exemples d’associations qui peuvent vous intéresser…

Pour perdre du poids, la spiruline peut être associée au pissenlit, au maté, à la reine des prés, au konjac, au griffonia, à l’artichaut, au guarana, au fucus, ou encore au citron.

Pour drainer l’organisme, vous pouvez ajouter à la spiruline au cèdre de l’Atlas, au marc de raisin, à la chlorella, au chardon marie, l’ortie, la bardane, ou l’hortosiphon.

Pour renforcer le système immunitaire, en complément de la spiruline, vous opterez plutôt pour l’échinacée, la griffe de chat, l’arbre à thé, le thym ou encore le pachyme.

En guise d’anti-stress, la spiruline peut être utilisée avec l’aubépine, la rhodiole, le millepertuis, la valériane, la mélisse, la lavande, la camomille ou la verveine.

Vous connaissez désormais tous les secrets de la spiruline, cette algue aux mille vertus. N’hésitez pas à profiter dès maintenant de ses multiples bienfaits naturels…